11 DÉC | 17H30
Le Vent des Signes
Festival [et+siaffinités]
Frédéric Dumond, conférence poétique performée

marcher dans le sens qui advient

« marcher dans le sens qui advient » : s’ouvrir à des sens autres. quels que soient les lieux, les rencontres, les êtres humains ou non humains, rien jamais ne peut se vivre, s’entendre pleinement, à partir de ce qu’on connait. frédéric dumond explore ce mystère inouï de la langue en s’immergeant dans des lieux où se parlent encore — pour combien de temps ? — des langues millénaires.
pour le Vent des Signes, il donnera une conférence poétique performée qui est une des formes que prend cette quête de la langue comme une vibration du monde, une expression de son énergie

/
DISTRIBUTION

Frédéric Dumond

Production Le Vent des Signes
avec le soutien de Conseil Départemental de la Haute-Garonne, DRAC Occitanie (AFA), Ville de Toulouse, Conseil Régional Occitanie

BIOGRAPHIE

né en 1967, artiste et auteur, frédéric dumond vit en Lozère, et en résidences en France et dans le monde l’objet de son travail est la langue dans l’ensemble de ses dimensions et de ses expressions, les langages comme expérience de l’autre. il poursuit depuis 2011 le « projet glossolalie », projet multiforme de représentation de la nature du langage — qui traverse les champs du numérique, de l’installation, du dessin, de la performance, du livre, etc. — dont le noyau est une épopée poétique qui s’écrit dans l’ensemble des 7000 langues de la planète
à ce jour, plus de 80 langues ont été travaillées (turc, totonaku, maya, nguiga, iaai, burushaski, bambara, navajo, lapon, lingala, bulu, nahuatl, arménien, hongrois, agni indénié, manadonais, wolof, japonais, burushaski, carijona, mitchif, arawak, purepucha, tedim, bijogo de Bubaque, oudmourte, tchétchène, shor, indo-européen, tahitien, kwakum, gaulois, amharique, hñäñho, maltais… )
de juillet 2017 à février 2018, il réalise « unventer », une collecte de faits de langues autour du monde, d’abord à bord d’un cargo qui le conduit du Havre en Malaisie via Suez et les Emirats, puis de Malaisie en Indonésie, d’Inde au Vietnam, d’Australie en Nouvelle-Calédonie et au Vanuatu, du Chili au Mexique à Malte
depuis 2018, il travaille avec des communautés premières au Mexique, au sein de son projet « tesoro vivo ». travail d’enquête, de captations vidéo et sonores, pour des archives des langues aux lieux où elles sont parlées

il a publié récemment, aux Editions art&fiction, Lausanne, « erre, cosmographies », et chez Voix Editions, « unventer ».

CRÉDITS

Loran Chourrau

TARIFS

Forfait 11 déc « Audioclub #2 + Fred Dumond »
8€/5€

réserver