9 > 14 DEC 19 // 7 > 12 SEP 20
Le Vent des Signes
Résidence
Cie Appach

Grâce

Avec Grâce, Cécile Grassin poursuit ses questionnements autour de la chorégraphie du spontané. Axant sa recherche sur les élans émotionnels et les mouvements involontaires, sur les ressorts de la surprise. 

/
DISTRIBUTION

ÉQUIPE ARTISTIQUE (en cours)
Chorégraphe
  Cécile Grassin
Interprètes Blandine Pinon et Cécile Grassin
Compositeur sonore Xavier Coriat
Scénographe, plasticienne  Sophie Cardin
Regard extérieur, assitant.e chorégraphe en cours
Créateur lumière  en cours

PARTENAIRES
(Production en cours)
Coproductions et accueils en résidence
Théâtre Le Vent des Signes (31), l’Arsenic (46)
Soutiens et accueils en résidence  Le Théâtre des 2 Ponts (12), le Théâtre de Cahors (46). 

BIOGRAPHIE

Cécile Grassin, chorégraphe – danseuse
Après s’être formée au conservatoire de Nantes, à l’ESDC Rosella Hightower à Cannes et au CDC de Toulouse, Cécile approfondit ses recherches en tant qu’interprète lors de multiples stages. Quelques rencontres sont particulièrement marquantes pour elle : Odile Duboc, Toméo Vergés, Johanne Saunier ou encore Sophie Perez et Xavier Boussiron.
Au-delà de la recherche pure sur le mouvement, Cécile s’aperçoit que ce qui la meut c’est d’être interprète. Partitions, chorégraphies, textes, corps, voix, espaces, matières physiques et plastiques… tout est élément à mettre en jeu.
Ainsi entre 2004 et 2011, elle est interprète pour Flora Théfaine, Laura Scozzi, Alexandre Fernandez, Hervé Taminiaux, Emilie Labédan, le petit cowboy.
Entre 2010 et 2015, elle travaille pour Sylvain Huc (Cie Divergences) en tant qu’interprète et assistante sur plusieurs spectacles Le petit Chaperon Rouge, Rotkappchen, Kaputt. Ensemble, ils développent également divers projets auprès des scolaires et des amateurs : Playmobil, Ring…
En parallèle depuis 2012, Cécile développe ses questionnements sur la figure de l’interprète et le rapport au public au travers de plusieurs expériences et performances : Structure Stable ; Tu es un; le Super I ; Memento Mori.
En 2016, elle prolonge ses réflexions et créé Cabinet de Curiosité, performance pour laquelle elle s’enferme dans un aquarium avec des escargots. Cette même année, elle commence à « non-créer » Olo. Lors de l’été 2016, elle obtient son diplôme d’état de professeur de danse contemporaine au CND de Lyon.
En 2017 naît APPACH dans le Lot, structure qui porte désormais ses projets artistiques. En 2018, elle crée Olo – un concert de danse actuellement en tournée

DOSSIERS/PRESSE

Télécharger le dossier Grâce

Télécharger le dossier Grâce" target="_blank">DOSSIER