10 DEC I 20 H
Le Vent des Signes
Théâtre | Maquette
Thomas Cíerra

Débris Débris

J’ai toujours attendu que mon père me parle de ce qu’il avait vécu ce 21 septembre 2001 à Toulouse, où l’usine AZF dans laquelle il travaillait a explosé, et qui reste à ce jour la plus grande catastrophe industrielle du siècle en France.
Qu’il me parle de comment il s’est relevé des décombres. De ce qu’il a pensé de l’après, de ce qu’il pense de son présent, à attendre encore aujourd’hui dix-neuf ans après des indemnités, parce que le site appartenait à Total et que Total continue toujours de se pourvoir en procès.
J’aurai aimé qu’il me parle de la poésie qu’il écrivait dans la revue de l’usine. De pourquoi je ne l’ai plus jamais entendu faire de rimes.

Je fais ce spectacle pour cela.
Pour les retrouver au milieu des silences. Avec ce que je n’ai pas pu dire avant. Retrouver l’enfant de 12 ans que j’étais ce jour où tout a explosé.
Faire parler les traces laissées, la vie matérielle, l’absence infinie de travail, l’appartement HLM, les vacances en camping, les tubes du top 50, la culture pop qui m’a bercé.
Un spectacle avec toutes ces choses réunies, dans des tableaux, des mots et des images et les faire avec moi danser.
Thomas Cíerra

/
DISTRIBUTION

De et avec Thomas Cíerra
Collaboration à la dramaturgie Léa Tarral
Regard chorégraphique Mercedes Dassy
Scénographie Marine Brosse
Accompagnement à la création Pia de La Varende
Collaboratrice Judith Longuet-Marx
Commande photographique Marine Peixoto

Avec le soutien de la Ménagerie de Verre (Paris) dans le cadre du dispositif Studiolab ; du T2G — Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National ; du Volapük – espace intermédiaire de création et de réflexion ouvert aux artistes et dédié aux écritures contemporaines (Tours)
Avec l’accompagnement de AD LIB. Production (Bruxelles) dans le cadre de la résidence à la Villa Libitum

Une création de
Variations du réel
Variations du réel est une structure qui travaille à créer, fabriquer et/ou soutenir des tentatives de formes destinées à la scène. Elle prend ses quartiers à Paris, Belleville.

CRÉDITS

Thomas Cíerra

TARIFS

8€ / 5€

réserver