2015
Le Vent des Signes, La Fabrique (Mirail)
Théâtre / Performance
Anne Lefèvre

Et toi

Ç’a à voir avec l’origine et le bout. Avec le sensible et l’unique. Ç’a à voir avec la réalité et le rêve. Ç’a à voir avec le verre à moitié vide ou à moitié plein. C’est une question d’axe. Je te dis tout ça c’est pour savoir comment tu traces devant. Objectif la vie coûte que coûte? Comment tu traces, toi?
[ET TOI ?] engage une langue-chair où images et paroles se nourrissent dans des va-et-vient organiques, convocations sensibles de l’intime de chacun.

EXTRAIT [ET TOI?]
Je te dis tout ça c’est pour savoir si toi aussi t’as des trucs qui clochent ?
Je te dis tout ça c’est pour savoir si toi aussi tu cahin-cahates ? tournis-paniques ?
Je te dis tout ça c’est pour savoir si toi aussi t’as des trucs qui te raclent le crâne jusqu’à la moelle ? te zonatisent ton esprit? t’arrachent la langue à vif de crochets ?
Je te dis tout ça c’est pour savoir si toi aussi t’as des trucs qui t’indignent et te crispent?

[AND YOU?] protean show art performance deals with the problem of the otherness. Anne Lefèvre invites us to share our artistic practices (video, music, light, theater, performance) to invent a singular writing of the heart of what [AND YOU?] deals with.

The original character of this creation consists in its process. It is an adventure towards the other one.
Thanks to several sessions of artistic residencies, we wish to confront with diverse populations (foreign legion, shepherds, craftsmen…) and try to establish a dialogue in between them and us. A dumping as a try as well to reach to this big Other.
In the end, the attempt to share with the audience a creation made out of inventories as well as micro intimate stories whose purpose is getting closer and closer with oneself and one’s future.
[AND YOU?] calls passionately the intimate part of each one

[¿Y TÚ?] espectáculo proteiforme, pone la problemática de la alteridad. Anne Lefèvre nos invita a poner en común nuestras prácticas artísticas (vídeo, música, luz, teatro, realización) para inventar, conjunto, una escritura singular del tema de [¿Y TÚ?] ().

El carácter original de esta creación reside en su proceso. Es una aventura hacia el otro. Deseamos confrontarnos, gracias a varios tiempos de residencias, con gremios y poblaciones diversos (legión extranjera, pastores, artesanos) e intentar establecer un diálogo. Esta inmersión permitirá, bajo formas diversas (libretas de viajes interiores, tomas de sonidos, de imágenes) intentar acceder a esto Grande otro. La tentativa de dejar oír a la escena una escritura hecha de inventarios y micros cuentos que va al encuentro de sí y de su devenir.
[¿Y TÚ?] convoca fogosamente al íntimo de cada uno

/
DISTRIBUTION

Texte, conception et performance Anne Lefèvre
Mise en scène Espéranza Lopez
Assistanat Julie Pichavant,  Audrey Gary
Vidéo Raphael Sevet, Fred Valet
Lumière Cyril Monteil

+ infos
BIOGRAPHIE

Anne Lefèvre, metteur en scène, comédienne, auteur, directrice Le Vent des Signes           
A 29 ans, elle vérifie qu’elle doit être comédienne, ce métier qui l’interroge depuis toujours. Reçue au Conservatoire de Bordeaux, elle rencontre son premier maître : Gérard Laurent. Œil laser. Accompagnateur de choix.
A Paris, ses deux maîtres suivants  Melinda Mariass et Blanche Salant  ont cette même exigence, efficace cadeau d’accompagnement vers l’unique de soi et la responsabilité. Trois maîtres convaincus que ces métiers d’art procèdent de 5% de talent et de 95% de transpiration.
Son parcours de théâtre est fondé sur une intranquillité foncière : ce monde, comment y participer sans y rajouter de l’abîme ? Comment générer de la  construction  en lieu et place de la déconstruction ?
Deux fois Coup de pouce au Off à Avignon, elle tourne sur le territoire français puis fonde, à Toulouse, Le Vent des Signes, lieu de fabrique où se croisent des artistes soucieux d’interroger le monde d’aujourd’hui à travers des formes contemporaines hybrides et performatives. Se croisent et succèdent dans cet espace laboratoire des artistes de toutes disciplines : Christophe Ruetsch, Jacky Mérit (éOle), Pascal Dubois, Lucia Recio, Pascal Battus, S.Cirotteau, H.Boubaker, Barre Philips, Adolfo Vargas, Christophe Le Goff, Matthieu Cottin, Marielle Hocdet, Doneda, Yukiko Nakamura, Christophe Bergon, Sébastien Bournac, Laurent Pérez, Betty Tchomanga, Enrico Clarelli, Eric Da Silva, Henri Devier…
Maîtres-mots à son écriture et à ses mises en œuvre : libre arbitre et responsabilité individuelle. Convocation du vivant. Le Vent des Signes est conventionnée par la Ville de Toulouse depuis 2012.

CRÉDITS

Réalisation vidéo  Frédéric Valet