1 > 30 SEP
Le Vent des Signes
Laboratoire "Littérature et Performances"
Charles Robinson | François Donato, Sandrine Maisonneuve, Loran Chourrau, Nathalie Fillion

Liaisons dangereuses

Depuis plusieurs années, Le Vent des Signes engage des forces dans la fabrique de littératures.
Drôle d’affaire qui n’est plus réservée aux seuls écrivains, aux seuls bureaux mutiques où gratte la plume, où le clavier crépite. Les littératures ont débordé le livre et investit le plateau, la rue, le numérique, les ondes. Elles inventent avec le texte des quantités de formes hybrides, panachant les arts, associant des artistes de toutes disciplines.
Le Vent des Signes, dans la continuité de son travail de défrichage et de production du côté de la performance, accompagne désormais des écrivains dans leurs cheminements hors du livre.

En septembre 2021, Le Vent des Signes accueille Charles Robinson, romancier, pour un mois de résidence-laboratoire où expérimenter la façon dont la littérature monte au plateau, et ainsi voir ce que ses textes font au corps, à la voix, à l’espace, aux dispositifs.
Charles Robinson sera accompagné, observé, conseillé, percuté, tricoté et détricoté, savonné et questionné durant tout le mois par des artistes aux pratiques diverses : Loran Chourrau (vidéo), François Donato (création musicale et live electronics), Nathalie Fillion (metteuse en scène), Sandrine Maisonneuve (chorégraphe).

Car la littérature n’entre pas aisément dans un espace spectaculaire conçu pour le théâtre. Intelligibilité du texte, hybridation des techniques, compétences et qualités des performeurs, improvisations, répétitions, interprétations et rapports aux publics, nature des espaces, transformation ou mutation des textes, rendent les propositions regroupées sous le nom générique de « performances littéraires » sacrément problématiques, avec un mélange de bravoures, d’incertitudes, de ratages et de doutes.

Si le plateau, au fond, se révélait être un peu hostile à la densité, à la lenteur, à l’architecture du texte littéraire ; comment les deux parviendraient-ils pourtant à coïncider et travailler de concert à l’intensité et à la beauté ?

Pur temps de laboratoire, il s’agit pour le romancier de tester et perfectionner ses outils, d’inventer des protocoles, des pistes et des possibles. Une résidence libre de tout rendu ou production. Une résidence de pure recherche. Un luxe rare dans une période qui rêve de rentabilité et d’efficience.

Ce programme bénéficie tout particulièrement du soutien d’Occitanie Livre et Lecture et de la DRAC Occitanie mais aussi d’une observation in situ menée par des étudiants de l’isdaT.

16 SEP | 18H 30 | présentation publique + présentation Saison 21|22
30 SEP | 18H 30 | présentation publique + présentation Saison 21|22

Le Vent des Signes | Chaîne YouTube

/
DISTRIBUTION

Charles Robinson écrivain
François Donato création musicale et live electronics
Sandrine Maisonneuve chorégraphe
Loran Chourrau vidéo
Nathalie Fillion metteuse en scène
Anne Lefèvre direction artistique

Production Le Vent des Signes
avec le soutien d’Occitanie Livre et Lecture, DRAC Occitanie (AFA), Conseil départemental de la Haute-Garonne, Ville de Toulouse.

BIOGRAPHIE

Charles Robinson est romancier. Passionné par les hommes, les femmes, les territoires, souvent bouleversé par l’étrange façon que nous avons d’abîmer nos existences, il explore nos histoires, nos identités et nos sociétés. Il travaille dans quatre directions qui s’entrelacent : l’écriture, la création sonore, la littérature live, la création numérique. C’est sur cette voie qu’il développe des performances en solo ou avec des musiciens, danseurs, comédiens, et vidéastes. Sortir le texte du livre pour le faire battre dans de nouvelles pratiques. 351 (catalogue des morts de la rue) ; Disneyland après la Bombe (grand opéra des Cités) ; Be Benshi (ciné-texte à partir de King Kong) ; Dans les Cités : râga nocturne (10 heures de lecture nocturne pour église et peuple) sont quelques-unes de ses propositions pour la scène.

infos