13 JUIL
Musée Aristide Bergès I Lorp-Sentaraille (09)
22 JUIL I 21H
Oasis (46)
27 JUIL I 19H30
Jardin des Ecritures I Festival Théâtre de Figeac (46)
Lecture/performance
Anne Lefèvre

Même si ça brûle

Il a dit c’est bien quand je la frappe après elle fait mieux l’amour.
L’autre, le gars, l’homme (?), il a dit c’est bien quand je la frappe après elle fait mieux l’amour.
Dis, et un coup de pied dans tes couilles, ça te fait bander plus haut ?

Le sujet est terrible. Urgence.
Dans Même si ça brûle, Anne Lefèvre n’aborde pas que le féminicide ou l’altéricide et pourtant, ne parle que de ça – ou presque.
Tout en digressant (?) par à-coups sur son rapport à l’écriture, sa difficulté (ou pas) à la faire entendre.
Tout en développant en parallèle d’autres problématiques sociétales cuisantes (le rapport au texte dans le système scolaire, le rapport des programmateurs avec les publics ruraux (avec les ils ne pourraient pas comprendre, tu sais !)…

Rien à voir avec le sujet ?
Sans blague !

Quid de ces façons de déconsidérer l’autre au nom de critères aussi abusifs qu’insensés (le sexe, le genre, l’âge, les canons physiques en vigueur…), au nom d’us et coutumes infâmes (l’excision, les mariages forcés, les tests de virginité…), au nom de discriminations sociétales genre le rural vs le citadin, l’ouvrier vs le patron ?
De là à traiter l’autre comme un objet…
Est-il d’ailleurs seulement autre chose qu’un objet cet autre?
Est-il seulement autre chose qu’un truc à disposition des qui se pensent comme des qui de droit ?
Objet de désir autant qu’objet de haine – sexuel, commercial, imaginaire.
Objet/jouet des torsions tordues des qui lui assignent une place de non sujet.
Rage.

Anne Lefèvre veut, femme et artiste, appuyer là où ça saigne, inviter à la prise de conscience, à des prises de position, de décisions, à des actions constructives courageuses, concrètes, actives.

Alors Anne de vous convier à une lecture/conversation de 30 mn d’un dire incisif, joyeux, colère, résilient – en mots de langue-corps tout près tout contre.
Rappelle-toi personne et rien de ce que tu fais ne justifie les coups. RIEN.

/
DISTRIBUTION

Anne Lefèvre
Production Le Vent des Signes
Programmation Musée Aristide Bergès I Lorp-Sentaraille (09), Oasis (46), Festival Théâtre de Figeac (46)

BIOGRAPHIE

Anne Lefèvre, avec intégrité et fougue, pratique le questionnement du monde dans des langues d’aujourd’hui.

infos
réserver