21 > 27 JUILLET
Figeac
Résidence d'autrice
Milene Tournier

Territoires d’Outre-Vie à Figeac

Écrire sur l’autre / Faire portrait
Dans le cadre du projet Territoires d’Outre-Vie imaginé par Anne Lefèvre, directrice de la scène Le Vent des Signes à Toulouse, nous accueillerons l’autrice Milène Tournier en résidence à Figeac, durant la période du festival de théâtre.

Au cœur du projet Territoires d’Outre-Vie, l’envie de langues et de langages pour lancer des ponts et des pistes par-delà ce qui sépare et fait nuit.
La volonté, le désir d’écrire un poème vivant avec les habitant.es, d’inventer des manières de se raconter au pluriel, de rendre pensable et possible (au quotidien) une ville à peupler de langues, de récits, de lumières, d’images.

Marcher vers l’autre. Écrire avec, devant, sur, après l’autre. Retourner l’écriture, outil de soi, vers l’autre. Pour que l’écriture devienne une manière de regard, un autre sens de l’attention, du tact, de la délicatesse, de la curiosité, aussi de la sidération.

Durant la résidence
Milène Tournier réalisera  une collection de portraits qui vous seront donnés à entendre par Milène Tournier, Anne Lefèvre, Marin Clavaguera-Pratx.
Milène Tournier propose un atelier pour explorer, en empruntant différents chemins, cette écriture de la rencontre et du portrait, le jeudi 26 juillet, à 16h, Auditorium Ecole musique Cour du puy (Figeac)

/
DISTRIBUTION

Milene Tournier autrice
Milene Tournier, Anne lefèvre, Marin Clavaguera-Pratx lecture
Lecture Mercredi 25 ou samedi 27 juillet, à 18h, Guinguette Cour du Puy (Figeac)

Production Scenograph – scène conventionnée St Céré (46) en partenariat avec Le Vent des Signes Avec le soutien de DRAC Occitanie  (Toulouse et Montpellier), La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle, Ville de Toulouse, Conseil départemental de la Haute-Garonne, Région Occitanie, Montpellier Métropole, Voile latine de Sète et du Bassin de Thau, i-peicc (Montpellier)

 

BIOGRAPHIE

Milène Tournier est née en 1988. Elle est docteure en Études théâtrales de l’université Sorbonne Nouvelle et écrit des œuvres de théâtre et de poésie. Sa thèse « Figures de l’impudeur, dire, écrire, jouer l’intime » s’intéresse à des artistes comme l’humoriste suisse Zouc, la rappeuse Diam’s, l’artiste de théâtre Angélica Liddell, l’auteure Emma Santos, Hervé Guibert, Guillaume Dustan…
Ses travaux s’ancrent dans un arpentage foisonnant du réel et de l’intime, à partir de matériaux visuels, sonores, textuels très contemporains.

infos