Territoires d’Outre-Vie
PIERRE TILMAN

[…] Il tresse des mots à des brindilles. Parce que c’est pas grand-chose, parce que c’est fragile, parce qu’on pourrait y marcher dessus si on n’y fait pas attention. Moi je veux faire attention. Les brindilles ça vaut rien tu les ramasses les mots c’est pareil ça vaut rien et pareil tu les ramasses. C’est la richesse du pauvre. Voici mon panier. Ma récolte. Il est camarade. Moissonneur de voix. Il fixe des figures. Chacun a sa place. Les fantassins. Les chars blindés. Les animaux. Les équilibristes. Les jardiniers. Les papillons. Les petits peuples battants. Les boulangères. Les plongeurs. Les baigneuses. Tout ça tout ça et un vieux passé par là-bas. Pierre a le visage de l’enfance constellé d’étoiles.

Production Le Vent des Signes Avec le soutien de DRAC Occitanie (Toulouse et Montpellier), La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle, Ville de Toulouse, Conseil départemental de la Haute-Garonne, Région Occitanie, Montpellier Métropole. En partenariat avec Voile latine de Sète et du Bassin de Thau, i-peicc (Montpellier). Photos Loran Chourrau

Avec Album, je cherche à capturer l'essence de l'être humain dans sa spontanéité et sa complexité, en créant une œuvre qui reflète la poésie cachée dans les instants éphémères de la vie. C'est une exploration de l'altérité, une célébration des nuances subtiles qui forment le tissu de nos existences, et une invitation à voir le monde et ses habitants sous un jour nouveau et poétique.

Valérian Guillaume
29.12.2023