Territoires d’Outre-Vie
Bulletin Mars

Territoires d’Outre-Vie | Récits de rencontre
des rencontres artistiques en tête à tête aux restitutions publiques

Les irruptions palpitantes de Territoires d’Outre-Vie sur les villes de Toulouse et de Sète – à venir Figeac, Rennes, Paris… et autres.

Comment ce projet poétique résonne et germe dans les coeurs de celles et ceux que nous rencontrons un.e à un.e, comment il s’inscrit dans leur quotidien, les trouble agréablement intimement, les reconnecte à leurs parts vives, féconde leur relation au monde, comment ces personnes deviennent des acteurs.trices attachant.es de notre écriture des singuliers, coeur même de notre projet artistique, comment l’écoute attentionnée de l’un.e peut inspirer une écoute autrement bienveillante les un.es des autres…

En nous l’espoir toujours de quelques réparations d’humanité, à la faveur de la convocation du sensible et de la pensée en chacun.e, à travers le geste artistique.
Comment l’attention sensible et époustouflante de la poétesse Milene Tournier à chacun.e, comment les écrits qu’elle produit me semblent participer déjà de sursauts de réparations ici et là.

15 février 2024
Le profond sourire de Milene Tournier frangé d’une chevelure tirée du printemps de Botticelli, déboule force 10, dans les rues de la ville. Débridée et sauvage, douce comme la promesse, Milene trace illico-presto vers les rendez-vous pris avec les unes et les autres, les yeux au vent, pouces sur le clavier de son minuscule smartphone, elle poème ses rencontres augurales avec chacun.e, d’étal de viandes en ateliers d’artistes ou d’artisan ferronnier, jardins devenus gare, cimetière refuge ou troquets des vedettes, elle débusque le sublime enfoui en chacun.e, célèbre la grâce. Je ne débusque pas, me dit-elle, le sublime est là, flagrant, manifeste, j’écris juste ce qui est.

Ses écrits pleuvent comme une averse de fleurs fraîches, parfumées d’un quoi gingembré t’enlève le givre de l’hiver, te désatone /déparalyse d’un coup d’un seul lève-toi et marche, aime.

Et j’ai pensé si le monde avait son regard sur les êtres, si j’avais son regard sur les êtres, sa capacité à déterrer/repérer le sublime enfoui en chacun.e, si on se regardait les unes les autres avec son regard, je crois qu’il n’y aurait pas de guerre.

Les portraits poétiques initialement prévus comme tels sont devenus des récits de rencontre. Longs. Plus de deux pages A4 chacun. Nombreux.
Impossible de les restituer tout de go lors d’une même soirée.
Impossible pour autant de ne pas les donner à entendre aux êtres rencontrés.
Alors Milene et moi avons décidé que je les lirai à chacun.e, en tête à tête, comme une déclinaison de leur première tête à tête avec elle, comme un passage de relais, comme un passage de la langue écrite à l’oral…
Anne Lefèvre

Le miracle opère à chaque rencontre avec Milene, se renouvelle à chaque découverte de son récit de la rencontre. On a passé une heure ensemble, on dirait qu’elle note à peine, elle écrit très vite, nous suit partout, comment fait-elle, son récit dit tout ce qui s’est passé, tout ce que nous avons partagé, ce que je lui ai montré, ce qu’elle a découvert par elle-même,  tout y est. Chacun.e est frappé.e de saisissement, d’émerveillement, de stupéfaction devant la précision et la grâce de son récit de la rencontre, sa manière de faire portrait de l’autre jusque dans ses moindres recoins, aucun oubli, aucun passage à la trappe, sa manière de recueillir l’intense logé dans l’imperceptible, sa manière de dire à l’autre que sa vie compte telle quelle, en soi, dans ses expressions les plus anonymes, les plus intimes, les plus ordinaires.

Territoires d’Outre-Vie | Récits de rencontre
Rappel des différentes phases

PHASE 1
Rencontre entre un.e auteur.e et un protagoniste (prêt à risquer les mystères de la rencontre) désireux d’expérimenter une sorte de saut en élastique littéraire autant qu’introspectif en présence de l’auteur.e. L’auteur.e découvre les univers de son hôte, se saisit de ses mondes, accueille ses confidences, note sans relâche toutes ses confessions. Les deux s'étonnent ensemble, se surprennent, rient, s’émeuvent. L’auteur.e repart écrire en solitude le Récit de la rencontre.

PHASE 2
Lecture par l’actrice à chaque protagoniste du Récit de la rencontre écrit par l’auteur.e.
Autant de protagonistes volontaires à l'expérience, autant de tête à tête entre chacun.e et l’auteur.e / entre chacun.e et l’actrice, autant d'expériences organiques (sensibles, intimes) de la découverte de la langue écrite via une transmission qui s'effectue d’abord par l’oral. 

PHASE 3 & 4
ou des rencontres en tête à tête (confidentielles) aux restitutions publiques sous différents formats 

Installations-performances
Territoires d’Outre-Vie | Récits de rencontre
Lecture / Musique / Vidéo

Publications
Territoires d’Outre-Vie | Récits de rencontre
Éditeurs pressentis : Castor Astral, L’ire des marges…

PREMIÈRES RESTITUTIONS 2024
Mars à Juin | Toulouse & Sète

Lecture en tête à tête à chaque protagoniste du Récit de leur rencontre avec Milene Tournier

Dimanche 9 juin (20h) | Le Vent des Signes (Toulouse)
Rencontres de tous les participant.e.s Toulousain.es (ami.e.s Sétoi.se.s  bienvenu.e.s) avec Milene Tournier et Anne Lefèvre (lectures, discussions)

Jeudi 25 Juillet & Sam 27 Juillet (19h30) | Festival de théâtre de Figeac
Lectures publiques avec Milene Tournier, Marin Clavaguera-Pratx, Anne Lefèvre

Octobre | Sète
Rencontre de tous les participant.e.s Sétois.e.s (ami.e.s toulousain.e.s bienvenu.e.s) avec Milene Tournier et Anne Lefèvre (lectures, discussions)

Mars / Avril 25 (date à préciser) Le Vent des Signes (Toulouse) Installation performance

Anne Lefèvre
24.04.2024